Contraception masculine

Quoi ?

Le projet vise à informer et encourager les démarches concernant la contraception masculine pour garantir un choix libre et éclairé du moyen de contraception le plus adapté.

Pourquoi ?

Partout dans le monde, ce sont les femmes qui sont principalement en charge de la contraception. La plupart des hommes ne partagent pas, ou peu, cette réflexion et la question n’est que très rarement abordée au sein du couple. Et pourtant, un partage des responsabilités présente de nombreux avantages et fait progresser notre société vers davantage d’égalité entre les sexes. Il existe déjà plusieurs moyens de contraception masculine qui sont fiables et médicalement validés tandis que d’autres encore sont en cours de développement et/ou d’évaluation.

Comment ?

Le projet se décline en plusieurs supports :

  • Un symposium à destination des professionnel·les de la santé et du grand public  qui aura lieu le 4 février 2020
  • Des affiches de sensibilisation
  • Un onglet sur le site www.moncontraceptif.be

Par qui ? Pour qui ?

O’YES est porteuse du projet mais l’ASBL travaille en partenariat avec la Fédération Pluraliste des Centres de Planning Familial, Rikke Kvist (sage-femme indépendante), Maxime Labrit (Andro-Switch), Olivier Mageren et Camille Bataillon (Love Health Center), Aurélien Ancelin-Binet (militant) et le Docteur Daniel Murillo.